Une bacchante lutinant une chèvre. 1862.

William Bouguereau.  1825-1905.

Plus sur blog Jimdo

La nudité licencieuse. « Une femme passionnée, sensuelle, voilà le thème immuable. Impossible de changer de route, on ne ferait plus une prêtresse du fils de Sémélé » Par le critique De Rialle.

Exposition : Le nu, l’ivresse et la danse dans l’art français du XIXe siècle.

Mythologie : Au XIXe siècle, la résurrection du mythe de Bacchus est éclatante et sans précédent. Le monde antique stimule l’imagination des artistes. Bacchus est porté en triomphe par une société en métamorphose, qui voue un culte aux joies matérielles, aux bénéfices de la boisson et de l’extase sensuelle.

Jeux coquins et bucoliques.  Wikipedia image

E02462C2-F725-412F-BEC5-FD382104AE25


#Bouguereau #Une bacchante #exposition

A post shared by @ cheysandy on

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s